• lemardeleydiet

Faut-il supprimer le sucre dans le diabète?


Le sucre dans le diabète


Dans les esprits, le diabète est indissociable du sucre, voire même le sucre serait responsable du diabète: "tu manges très sucré, attention au diabète" peut-on parfois entendre. Si, dans le diabète de type 2, la consommation excessive de sucre participe au phénomène d'insulinopénie (le pancréas ne fournit plus assez d'insuline), il y a tout de même une part génétique (s'il y a déjà eu des diabètes dans la famille), et plus l'âge avançant, plus le risque de développer un diabète est important. Rappelons que dans le diabète type 2, il y a l'insulinopénie, mais aussi la résistance des cellules à l'action de l'insuline.

Dans le diabète de type 1, le responsable est le système immunitaire qui décide de détruire les cellules du pancréas.



Le sucre est-il contre-indiqué dans le diabète?

Non, à plus forte raison si on a un traitement hypoglycémiant comme les sulfamides.

Si la personne a une consommation de sucre au petit-déjeuner sous forme de confiture, de miel ou de sucre en morceau, on ne va pas forcément enlever ce sucre.

Pour le diabétique, il s'agit de voir si ce sucre va provoquer une hyperglycémie: on fait donc une glycémie avant le petit-déjeuner, puis 2h après: si la glycémie après 2h revient à la norme, il n'est pas utile de supprimer cette quantité de sucre, cela signifie que votre corps arrive bien à le gérer.



Et si je décide malgré tout de supprimer tous les produits sucrés?


Certaines personnes vont vouloir éradiquer les produits sucrés de leur alimentation. Cependant il convient de garder la notion de plaisir, essentielle dans une alimentation équilibrée. Cela peut consister en quelques carrés de chocolats, en un dessert lacté ou une pâtisserie de temps en temps, qu'on conseille de prendre en fin de repas, plutôt qu'en prise isolée dans l'après-midi par exemple. De cette façon, la touche sucrée apportée va se fondre dans le repas dans son ensemble, va être digérée en même temps que les autres aliments, et aura moins d'effet sur la glycémie.

Bien sûr, si on choisit une pâtisserie, on ne mangera pas le produit laitier ni le fruit au repas, pour ne pas trop apporter de sucre à l'organisme.


Et les produits à base d'édulcorants?


Lors de mes études, j'avais rédigé un livret sur les substituts de sucre pour les diabétiques, parmi lesquels les édulcorants. Si la personne ne consomme pas d'édulcorant, on ne lui conseille pas, mais pour les boissons type Coca, Fanta, Orangina..., bien sûr le light apporte moins d'énergie et pas de sucre. Par contre, il entretient une appétence pour le sucré, et on sait qu'il va engendrer plus de prises alimentaires sucrées chez les personnes. Le sucre appelle le sucre.



Le fait-maison, la solution?


Les personnes choisissent parfois de privilégier le fait-maison plutôt que l'achat de produits sucrés tout faits, ainsi ils peuvent agir sur la qualité des ingrédients (une bonne farine, un vrai beurre ou une bonne huile plutôt que de l'huile de palme, et pas de conservateurs...), cependant attention, car une confiture maison contient la même dose de sucre qu'une confiture du commerce, et un gâteau d'une recette traditionnelle reste un gâteau. Ainsi, la consommation de gâteaux biscuits, crêpes, gaufres, mêmes "maison", peut être problématique si elle est excédentaire et trop souvent répétée.



Alors, le sucre est-il à supprimer?


Non, mais il convient de s'assurer que les produits sucrés

- sont plutôt consommés dans le cadre des repas;

- ne sont pas excédentaires par rapport aux autres groupes d'aliments;

- ne provoquent pas d'hyperglycémies 2h après la prise de cet aliment.




Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à me contacter


Magali Le Mardeley

06 17 56 30 60

lemardeleydiet@gmail.com



25 vues0 commentaire

Magali Le Mardeley Diététicienne

06 17 56 30 60

©2020 par Magali Le Mardeley Diététicienne-Nutritionniste

diététicienne Compiègne - diététicienne Oise - diététicienne fodmaps - diététicienne diabète