• lemardeleydiet

Qu'est-ce-que le SIBO ?

Mis à jour : juin 8

Sur les réseaux sociaux, j'ai récemment vu une publication mettant en avant le SIBO comme responsable du Syndrome de l'Intestin Irritable dans 80% des cas. Comment faire la part des choses et comment savoir si vous souffrez d'un SIBO ou d'un Syndrome de l'Intestin Irritable?


De nombreux mécanismes entrent en jeu dans le Syndrome de l'Intestin Irritable : les troubles de la motricité, l'hypersensibilité viscérale, les troubles de la perméabilité intestinale, la perturbation du microbiote, l'excès d'acides biliaires...

Le SIBO est un peu particulier car il est assez difficile à mettre en évidence, le diagnostic n'étant pas encore systématique en France.



Le SIBO c'est quoi?


Le SIBO - Small Intestinal Bacterial Overgrowth - peut engendrer un Syndrome de l'Intestin Irritable de type constipation ou de type diarrhéique. On peut dire qu'il s'agit d'une forme sévère de SII, avec comme particularité une colonisation dans l'intestin-grêle de bactéries initialement réservées à la partie terminale de l'intestin (le côlon). Plus précisément, il y a à l'origine un déséquilibre de la flore intesinale: pour la forme "constipation" c'est un déséquilibre des firmicutes et des bactéroidetes (avec un excès des premiers sur les seconds); et dans la forme diarrhéique c'est un excès des bacteriodetes et des clostridia avec une réduction de bifidobactéries.

Le microbiote ainsi chamboulé, c'est tout le système digestif qui en subit les conséquences, avec également une fatigue chronique et des retentissements sur le confort de vie.



Quelles signes peuvent faire évoquer un SIBO?


Une augmentation de la constipation avec la consommation de fibres (on croit arranger les choses en augmentant le nombre de fibres, et on obtient un contre-résultat), mais aussi une baisse des symptômes quand on prend des antibiotiques (car à ce moment-là, il y a moins de bactéries dans l'intestin-grêle), on constate également souvent un reflux, et des épisodes de gastrite chronique, ainsi que des nausées...


Pour autant, le SIBO est difficile à mettre en évidence car ces signes sont assez communs dans le Syndrome de l'Intestin Irritable, cependant si après une alimentation contrôlée en FODMAPs les résultats ne sont pas très concluant, on peut se tourner vers une diète SIBO, qui comporte quelques différences par rapport à la première. Il y a donc quelquechose à faire pour les personnes souffrant de SIBO, sur le plan diététique. Mais pour confirmer qu'il s'agit bien d'un SIBO, le diagnostic est parfois long, en effet il faudrait faire des analyses du microbiote, ce qui n'est pas à l'ordre du jour actuellement en France. Ce qu'on peut aujourd'hui faire est un test respiratoire pour évaluer la présence de certains types de gazs, et donc de bactéries, dans l'organisme. Certains hôpitaux proposent ce test respiratoire, ils se comptent sur une poignée de main en France et le délai pour obtenir un rendez-vous est long, mais ils ont le mérite d'exister et de pouvoir définir un diagnostic précis.



Comment soigne-t-on un SIBO?


On ne sait pas si on peut véritablement "soigner" le SIBO, tout simplement parce qu'on ne connaît pas encore tous les mécanismes: l'hypothèse actuelle serait un excès de fermentation des glucides avec une production accrue de gaz. Tout cela s'ajoutant aux autres troubles du Syndrome de l'Intestin Irritable (cf. plus haut), il est actuellement difficile, en médecine de ville, d'isoler le SIBO du Syndrome de l'Intestin Irritable. De même, les connaissances liées au microbiote sont aujourd'hui encore à l'état de recherche, ce domaine évolue vite et évoluera sans doute dans les années à venir.

Dans tous les cas, un régime adapté existe, celui de la Diète SIBO, issu de celui contrôlé en FODMAPs mais avec quelques différences. Il aide à diminuer les symptômes, mais aussi à rétablir une flore de bonne qualité et à rétablir une pelouse intestinale de qualité... par effet de ricochet, la personne se sent mieux et sa qualité de vie s'améliore. C'est un accompagnement qui se fait pas à pas, avec une première phase de régime d'un mois, mais qui montre des résultats nets et positifs!

Certaines huiles essentielles encapsulées qui ont des effets antibiotiques naturels peuvent aider à réduire les symptômes, surtout pour les formes "constipation" avec nausées.



Pour plus de renseignements sur le Syndrome de l'Intestin Irritable, les FODMAPs, le SIBO, et l'accompagnement diététique, n'hésitez pas à me contacter.



Magali Le Mardeley

426 rue Ladame à JAUX 60660

lemardeleydiet@gmail.com

Prise de rendez-vous sur DOCTOLIB



sources: formation dispensée par le CFDC



52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout