• lemardeleydiet

Novorapid, Humalog, Toujeo, Abasaglar... : comprendre son traitement en insuline !

Mis à jour : mars 20

Il arrive que la mise sous insuline devienne essentielle pour le patient diabétique: quand le patient se retrouve à être en carence en insuline, quand il y a une infection, une corticothérapie, ou aussi quand il y a contre-indication aux antidiabétiques oraux (par exemple grossesse).


Le traitement commence et vous entendez des noms compliqués, telle insuline ou telle autre. Vous vous posez des questions sur ces différentes insulines? Je vous propose de vous faire un topo.


Attention, article rébarbatif pour les non-diabétiques!



Débuter l'insuline: bed-time, basal-bolus


La première étape est de commencer par une insuline lente, prise au coucher, c'est l'insuline bed-time, qui vient corriger l'hyperglycémie du matin, la fameuse "glycémie à jeun" trop haute et qui sert de diagnostic au diabète.


Quand cela ne suffit plus, on passe au schéma basal-bolus, c'est à dire: une insuline basale (qui vient couvrir la production naturelle d'insuline pendant la journée) + une insuline injectée avant chaque "bolus" ou repas (qui permet de couvrir les besoins en insuline du repas).



L'insuline s'injecte-elle obligatoirement?


Oui, l'insuline doit être injectée en sous-cutané. Sous forme de médicament, son action serait détruite par les sucs gastriques. Mais aujourd'hui, à l'aide des stylos et des aiguilles très fines (4mm) qu'on ne voit même pas, l'acte d'injecter n'est pas traumatisant.



Les différents types d'insuline pour le basal-bolus


Il y a les "analogues rapides de l'insuline" ou "insuline ultra-rapide", les insulines "lentes" ou "semi-lentes", et les mélanges d'insuline. Voyons cela de plus près.

Analogues rapides de l'insuline: NOVORAPID, HUMALOG, APIDRA, FIASP

Ces insulines agissent en 10 à 15 minutes, ont une durée d'action entre 3 et 5h avec un pic d'action 1 à 3h après la prise.

Vous l'avez compris, il s'agit de l'insuline qu'on prend pour couvrir un repas. Notons cependant que le FIASP agit en 5 minutes et qu'on peut l'injecter jusqu'à 20 minutes après le début du repas.


Insulines lentes et semi-lentes: LEVEMIR/DETEMIR, LANTUS, TOUJEO, ABASAGLAR (GLARGINE), TRESIBA/DEGLUDEC

Ces insulines agissent en 1h, ont une durée d'action d'environ 24h, avec quelques petites différences: la LEVEMIR agit entre 16 et 24h, la LANTUS et l'ABASAGLAR un peu moins de 24h, la TOUJEO environ 36h et la TRESIBA environ 42h.


Notons que si vous êtes sur INSULATARD ou NPH, la durée d'action peut être un peu plus longe (1 à3h), avec une durée de 12 à 16h et un pic d'action entre 5 et 8h. Elles sont de moins en moins utilisées car il est plus facile d'avoir une insuline de 24h qui colle davantage au rythme de vie des patients.


Les mélanges d'insuline: XULTOPHY

Il s'agit de mélange d'insuline semi-lente et rapide, un mélange de DEGLUDEC et d'un analogue du GLP1 (la fameuse hormone qui commande au pancréas de produire de l'insuline).

La durée d'action est de 42h. Notons qu'elle est moins utilisée car plus difficile à gérer au quotidien.




Pour plus d'informations, contactez-moi: lemardeleydiet@gmail.com ou au 0617563060

RDV sur DOCTOLIB ou par mail ou sur MA DIET EN LIGNE


sources: formation universitaire 2020-2021


12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Magali Le Mardeley Diététicienne

06 17 56 30 60

©2020 par Magali Le Mardeley Diététicienne-Nutritionniste

diététicienne Compiègne - diététicienne Oise - diététicienne fodmaps - diététicienne diabète